Tutoriels

Tuto : Piwik sur Debian avec nginx

Header Piwik

Piwik est une alternative libre, gratuite et auto-hébergées au célèbre Google Analytics. C’est une excellente solution de tracking pour analyser le trafic et le comportement de vos utilisateurs sur un site web ou un blog.

Je vous propose donc aujourd’hui un tutoriel complet pour mettre en place Piwik sur votre serveur dédié sous Debian avec MySQL et le serveur web nginx.

Pré-requis

  • Un serveur sous Debian/Ubuntu
  • Le serveur web nginx installé et configuré
  • Un serveur MySQL installé et configuré
  • Un peu de patience…

Création de la base de données

On se connecte à notre base de données en ligne de commande avec l’utilisateur root :

mysql -u root -p

On va maintenant créer une base de données piwik ainsi que l’utilisateur associé. Pensez à modifier le mot de passe par celui de votre choix.

CREATE DATABASE piwik;
GRANT ALL PRIVILEGES ON piwik.*
TO 'piwik'@'localhost'
IDENTIFIED BY 'mot_de_passe';
FLUSH PRIVILEGES;
exit;

Retenez bien les informations indiquées car elles seront nécessaires lors de la mise en route de votre installation Piwik.

Configuration de nginx

Nous allons partir du principe que la configuration de base de votre serveur nginx est faite. Voici donc un exemple de vhost pour Piwik, que j’utilise sur mon serveur avec un sous-domaine analytics.domain.tld avec un certificat généré via Let’s Encrypt.

nano /etc/nginx/sites-enabled/piwik.conf
server {
        listen 80;
        server_name analytics.domain.tld;
        return 301 https://analytics.domain.tld$request_uri;
}

server {
        listen 443 ssl;
        server_name analytics.domain.tld;
        root /var/www/piwik;
        index index.html index.php;
        charset utf-8;

        ssl_certificate /etc/letsencrypt/live/analytics.domain.tld/fullchain.pem;
        ssl_certificate_key /etc/letsencrypt/live/analytics.domain.tld/privkey.pem;

        error_page 500 502 503 504 /50x.html;

        location = /50x.html { root /usr/share/nginx/html; }

        location / {
                index index.php index.html index.htm;
                try_files $uri /public/$uri /index.php$is_args$args;
        }

        include conf.d/php.conf;
}

Sans oublier de redémarrer nginx pour prendre en compte les modifications :

service nginx restart

Installation de Piwik

Nous allons maintenant passer à l’installation de Piwik. On va se placer dans le répertoire /var/www, télécharger l’archive de la dernière version et l’extraire.

cd /var/www
wget http://builds.piwik.org/piwik.zip
unzip piwik

On va maintenant mettre en place les bonnes permissions sur les répertoires et fichiers de Piwik.

chown -R www-data:www-data piwik
chmod -R 750 piwik

On termine en supprimant l’archive et le tutoriel d’installation.

rm How\ to\ install\ Piwik.html
rm piwik.zip

Tous les fichiers sont maintenant en place et nous allons pouvoir passer à la page d’installation de Piwik disponible via https://analytics.domain.tld.

Les étapes suivantes ne devraient pas vous poser de problème. Le setup va d’abord vérifier que toutes les dépendances nécessaires sont installées. Si certaines sont manquantes, n’hésitez pas à les installer.

Piwik

Il faudra ensuite renseigner les informations sur la base de données que nous avons créé plus haut. Laissez les autres paramètres inchangés. La page suivante vous permettra de créer votre utilisateur. C’est avec ces identifiants que l’on se connectera à l’interface de Piwik.

Pour terminer, nous allons ajouter le premier site dont on souhaite récupérer les données. Comme pour Google Analytics, Piwik va vous fournir un code à intégrer dans toutes les pages de votre site. Il est conseillé de placer ce code de suivi juste avant la clôture des balises head de votre site. Si vous utilisez WordPress, vous pouvez utiliser l’extension Piwik Tracking qui générera et placera le code automatiquement. Vous avez juste à indiquer l’identifiant du site dans l’extension (en l’occurence « 1 » pour le premier site).

[appbox wordpress piwik-tracking-by-mente-binaria]

Votre installation de Piwik est maintenant fonctionnelle. Vos premières visites vont commencer à être enregistrées et vous pourrez suivre le comportement de vos utilisateurs directement depuis l’interface. N’hésitez pas à vous amuser un peu avec les différentes pages pour obtenir les informations que vous souhaitez.

Related posts

Remplacer Edge et Bing pour la recherche Cortana

Edouard Patout

Tuto : Nextcloud sur Debian avec nginx

Edouard Patout

LSCI #4 : synchroniser et sauvegarder avec NextCloud

Edouard Patout

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More