Objet Connecté Tests Tracker d'activité

TicWatch C2

TicWatch C2 - Test complet

Nous retrouvons aujourd’hui Mobvoi avec le test complet de la montre connectée TicWatch C2. Plus accessible et plus simple que le modèle Pro que nous testions il y a quelques semaines, a-t-elle tout de même les arguments pour nous convaincre ? Réponse dans ce test complet.

Proposée pour environ 200€ au moment où nous rédigeons ce test, la TicWatch C2 représente l’entrée de gamme du constructeur. Avec un design simpliste, elle semble par contre proposer de nombreuses fonctionnalités et est évidemment animée par Wear OS de Google.

Design

Sur le plan du design, la TicWatch C2 ne révolutionne clairement pas le genre. Son cadran en métal brillant est plutôt classique tout en restant assez qualitatif. Deux boutons prennent quant à eux place sur la tranche droite, de part et d’autre du petit micro intégré.

TicWatch C2 - Montre connectée

La partie inférieure est composée de plastique d’une qualité plus que discutable et accueille le capteur de rythme cardiaque. C’est également à cet endroit que se trouve les connecteurs pour la recharge qui s’effectuera à l’aide d’une petite base aimantée.

TicWatch C2 - Rechargement facile

Côté dimension, on est face à un cadran de 42mm qui conviendra donc à la plupart des morphologies. On aurait par contre préféré que la partie inférieur soit moins bombée afin d’apporter plus d’élégance à l’ensemble qui atteint tout de mêmes 12,7mm d’épaisseur.

TicWatch C2 - Bracelet en cuir

Enfin, la montre est fournie avec un bracelet en cuir véritable de piètre qualité. Celui-ci est prend très rapidement les traces d’usure et se plisse dès la première mise au poignet de la montre. Un ensemble de chose qui ne promet une longévité exceptionnelle. Point positif, celui-ci est remplaçable facilement, de la même façon que sur une tocante classique.

Interface et ergonomie

L’affichage de Wear OS est confié à une unique dalle AMOLED ronde d’1,3″ et qui dispose d’une définition de 360 x 360 px. Loin d’être la plus confortable du monde, elle permet néanmoins d’afficher correctement tous les éléments importants sans trop de souci de lisibilité.

L’utilisation d’une dalle AMOLED permet donc logiquement d’avoir l’écran éteint sur les zones noires et de pouvoir afficher l’heure et quelques informations en permanence sans trop solliciter la batterie. Un excellent point en l’absence d’un second écran comme sur la version Pro.

Pour le reste, on se retrouve avec une version de Wear OS tout à fait classique a laquelle ont été ajoutées quelques fonctionnalités et applications spécifiques à la marque et faisant un peu doublon au niveau du tracking de l’activité.

En dehors des gestes à l’écran, on peut utiliser les deux boutons pour d’une part afficher la liste des applications ou activer rapidement l’assistant vocal via une pression longue sur le bouton supérieur. Ces deux boutons ne sont pas indispensables mais leur présence est plutôt bienvenue.

L’application TicExercice

Mobvoi intègre donc à sa montre toute une interface dédiée aux exercices. Les données récoltées peuvent ensuite être consultée sur notre smartphone au sein de l’application de la marque. S’inspirant légèrement de ce que propose Apple sur sa montre, elle regroupe toutes les données d’activité.

On trouve de notre côté un peu dommage de créer un tel doublon au sein même de la montre qui embarque de toutes façon la solution Fit de Google qui se révèle déjà particulièrement efficace. Et pour cause, de notre côté on a préféré consulter les données de Google Fit plutôt que celles de la solution Mobvoi.

Au quotidien

Si les fonctionnalités proposées par Wear OS sont efficaces au quotidien, c’est au niveau des performances que la TicWatch C2 fait défaut. Équipée d’un vieillissant Snapdragon Wear 2100, la montre accuse quelques ralentissement, en particulier pour lancer des applications.

Pire encore, Google Assistant est quasiment inutilisable. Si l’interface de l’assistant fonctionne parfaitement, c’est la détection de la voix qui pose problème. La montre semble déjà avoir du mal à bien capter la voix et lorsqu’elle y parvient, le traitement de l’information est extrêmement long. Difficile donc de trouver une utilité à l’assistant dans ces conditions.

TicWatch C2 - Google Assistant

Côté autonomie, la C2 ne fait pas dans l’extrême durée et tiendra une bonne journée avec une utilisation soutenue. Il faudra donc la recharger tous les jours pour être certain de ne pas tomber à court de jus lors de la journée suivante. La montre ne pourra donc pas rester loin de son chargeur pendant trop longtemps, dommage.

TicWatch C2 - Au quotidien

Reste qu’au quotidien, la TicWatch C2 est un compagnon agréable à porter au poignet. Malgré ses performances limitées, elle permet de profiter correctement de toutes les fonctionnalités de Wear OS et de son intégration parfaite avec Android. Seul son tarif nous parait légèrement excessif mais nul doute que des promotions arriveront rapidement.

Related posts

Test des écouteurs MPow

thibaudd

Test du kit RAVPower NP-FW50 pour Sony Alpha

Julien Doclot

Test de la caméra IP Xiaomi mijia Smart 720P

Julien Doclot

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More