Tests

Test : souris gaming MSI Clutch GM60

Header 1 - MSI Clutch GM60

Après avoir testé la plupart des PC de la marque, nous nous retrouvons aujourd’hui pour un test complet de la souris MSI Clutch GM60 à destination des joueurs. Le pari de la marque ? Proposer une souris modulaire adaptée aux différentes morphologies.

Cela faisait un petit moment que nous n’avions pas testé de souris sur notre site. Nous corrigeons le tir aujourd’hui avec cette Clutch GM60 qui est comme indiqué en introduction, le premier accessoire que nous testons chez eux. Nous partons donc sans aucun a priori ni aucune comparaison à part avec la concurrence.

Lights 2 - MSI Clutch GM60

Nous reviendrons sur son design un peu plus loin pour nous attarder d’abord sur les caractéristiques techniques de la machine. Dotée de 8 boutons paramétrables, la GM60 est équipée d’un capteur optique PMW 3330 avec une définition maximale de 10 800 DPI. Le constructeur annonce un temps de réponse de 0,33 ms. Le mulot pèse – dans sa configuration initiale – 115 grammes. Un poids qui n’est malheureusement pas modifiable et qui la place dans la catégorie des souris plutôt légères.

Modules - MSI Clutch GM60

Le packaging est donc plutôt bien fourni pour répondre au critère de modularité souhaité par la marque. On retrouve ainsi 2 kits d’ailette à placer sur les côtés de la souris ainsi que 2 coques supérieures sur lesquelles on reviendra juste après. MSI a également eu la bonne idée de fournir deux câbles différents : le premier est en plastique alors que le second se compose de nylon tressé.

Design et Ergonomie

Concentrons-nous maintenant sur le design et l’ergonomie de la GM60. Comme de coutume avec MSI, on retrouve un design sombre, entièrement gris et plutôt agressif. Nous ne sommes pas particulièrement emballés par celui-ci, mais la qualité de fabrication semble plutôt correcte et les matériaux plutôt bons.

Side 1 - MSI Clutch GM60

Les parties amovibles de la souris sont aimantées avec le corps. On peut donc retirer et changer les deux ailettes latérales. Deux sont fournies dans la boite, leur seule réelle différence réside dans la largeur de celles-ci. Il conviendra donc de choisir si vous préférez avoir vos doigts qui reposent sur le tapis ou sur la souris.

L’autre partie amovible n’est autre que la coque qui surplombe l’arrière du mulot. Elle est également aimantée et deux coques différentes sont fournies. L’une quasiment plate alors que l’autre présente un bombage plus important au niveau de la pomme de la main. J’ai d’ailleurs tendance à préférer celle-ci.

Side 2 - MSI Clutch GM60

La prise en main n’est pour le coup pas exemplaire malgré la possibilité de l’adapter à chacun. J’ai tendance à préférer ma Rival 300 qui a une forme plus ronde et qui tombe mieux en main. Point important à signaler : la GM60 est « symétrique » et sera donc aussi bien adaptée aux droitiers qu’aux gauchers. 2 boutons personnalisables tombants parfaitement sous le pouce sont d’ailleurs disposés de chaque côté de la souris.

Design 1 - MSI Clutch GM60

Enfin, on notera la présence de deux imposantes bandes de LED RGB sous les boutons de clics. Les switchs des clics gauche et droit semblent d’ailleurs de très bonne facture et répondent parfaitement tout en restant assez silencieux. Une molette cliquable est bien entendue présente au centre de ces deux boutons.

Fonctionnalités et logiciel

Deux logiciels sont disponibles pour contrôler les fonctionnalités de la Clutch GM60. Le premier est le pilote principal des périphériques de MSI : le Gaming Center. Il permettra aussi bien de gérer la configuration du capteur et des boutons que celle des LED. Ce pilote permet également de gérer les claviers et casques de la marque.

Malgré une interface loin d’être réussie, le Gaming Center fait son travail plutôt correctement. On retrouve sur la première fenêtre les réglages des différentes touches que l’on peut configurer à souhait. Le deuxième onglet permet quant à lui de gérer le capteur et le comportement de celui-ci. On retrouve toutes les options habituelles d’un tel produit, mais nous avons par contre buté sur le réglage des DPI qui est loin d’être ergonomique.

En effet, l’échelle de DPI semble être divisée par 10 par rapport à la réalité ce qui peut porter à confusion lors du réglage. De plus, malgré la configuration aux mêmes DPI que ma SteelSeries Rival 300, ceux-ci n’étaient pas tout à fait identiques et le capteur légèrement moins rapide. Il est possible d’enregistrer des profils de DPI qui seront modifiables directement sur la souris à l’aide du bouton dédié. Bon point.

Lights 1 - MSI Clutch GM60

Le dernier onglet permet donc de paramétrer les LED de la souris. Elle dispose comme on l’a vu plus tôt de deux bandes de LED sous les boutons principaux ainsi qu’un logo MSI éclairé sous la paume de la main. Les réglages sont là aussi semblables à ce que peut proposer la concurrence. On apprécie par contre beaucoup l’effet de diffusion créé par les deux bandes sous les boutons. N’hésitez pas à jeter un oeil à notre compte Instagram pour voir cela en action.

Design 2 - MSI Clutch GM60

Cette MSI Clutch GM60 est donc également compatible avec l’utilitaire Mystic Light de la marque. Celui-ci permet de contrôler et harmoniser les éclairages RGB des divers produits de la marque afin de créer des scènes lumineuses synchronisées. La souris s’intègre donc dans cet environnement, mais nous n’avons malheureusement pas d’autres produits compatibles pour vous faire un vrai retour sur cette solution.

Performances

Un petit point sur les performances de ce mulot que nous avons décidé de tester sur PlayerUnknown’s Battleground. Elle a donc remplacé ma fidèle Rival 300 pour quelques parties et a répondu présente. Je n’ai pas constaté de problème particulier une fois les DPI bien réglés. La souris répond bien et n’a pas décroché une seule fois.

Comme indiqué dans la partie dédiée et malgré sa modularité, l’ergonomie globale de l’appareil ne me convient pas forcément. Question de goût et de morphologie, elle n’est à la longue, pas très agréable à utiliser pour moi. Comme souvent avec les souris, on ne peut que vous recommander de l’essayer avant d’acheter.

Pour conclure

Cette première expérience avec un périphérique gamer MSI se révèle donc plutôt satisfaisante. Nous sommes face à un produit intéressant et complet qui remplit parfaitement son rôle et qui vous accompagnera sans broncher lors de vos sessions de jeu.

On regrette cependant une ergonomie pas forcément réussie qui ne conviendra pas à tout le monde (moi le premier) malgré le fait que la modularité soit l’un des points forts de la GM60. Pour le reste, ses nombreux boutons en font une souris qui conviendra à la plupart des joueurs.

Petite déception cependant au niveau du prix assez élevé de la souris qui avoisine les 100€ à l’heure où nous écrivons ces lignes. On a du mal à trouver une réelle justification pour un tel tarif quand on sait que les souris concurrentes se négocient pour 20 à 30€ de moins.

À noter qu’une version sans-fil de la souris est disponible pour 50€ de plus.

Related posts

Test de la souris SteelSeries Rival 600

Edouard Patout

Test : supports Spigen pour voiture et vélo

Edouard Patout

Test de la coque super fine Peel

thibaudd

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More