Tests

Test : casque Siberia 650

Header SteelSeries Siberia 650

Après avoir testé le Siberia v3 Prism, attaquons maintenant à la gamme supérieure à savoir : le casque SteelSeries Siberia 650. Un casque haut de gamme puisque vendu près de 200€ qui se révèle très intéressant sur le papier. Voyons voir ce que cela donne dans la réalité.

Commençons par le packaging de la bête. On retrouve une boite ressemblant à toutes les dernières productions de SteelSeries. Pas de grosses surprises à l’intérieur, on retrouve bien-entendu le casque, une notice, un sticker et plein de câbles. Car oui, le Siberia 650 est compatible avec de nombreux appareils.

Conception et Confort

Ce Siberia 650 reprend donc les aspects du design qui ont fait le succès de la gamme Siberia. On retrouve donc ce design « suspendu » où la lanière reposant sur la tête est reliée au reste du casque par des filins rétractables. Cela permet une nouvelle fois de proposer un confort parfait. Les grands pavillons reposant autours des oreilles sont quant à eux très confortables et participe au fait que l’on a tendance à oublier qu’on porte le casque sur la tête. Un vrai bonheur.

SteelSeries Siberia 650

Le micro est quant à lui placé sur l’oreillette droite et est rétractable, à la différence des autres casques de la concurrence où le micro est en général rabattable au niveau de l’oreillette. Il se révèle par contre très souple et il est très facile de la placer au plus près de la bouche. Après quelques tests avec mes collègues sur TeamSpeak, le son se révèle plutôt clair et ma voix est parfaitement retranscrite. À noter la présence d’une LED blanche au bout du micro vous indiquant lorsque celui-ci est coupé.

SteelSeries Siberia 650

Les oreillettes du Siberia 650 sont suffisamment large pour englober votre oreille et présentent sur le côté un anneau lumineux équipée de LEDs RGB. Cela donne un effet sympathique encore une fois contrôlable via le SteelSeries Engine mais clairement pas indispensable dans la mesure où l’on ne peut pas en profiter une fois le casque sur la tête…

Là où le casque se démarque par rapport à son petit frère le v3 c’est au niveau de sa qualité de fabrication. Fini le tout plastique, l’arceau est ici en alu et le reste du casque construit avec un plastique beaucoup plus noble. Autre bon point, le casque s’adaptera à plus de tête car contrairement au V3 je n’ai pas eu de difficultés pour l’enfiler. On appréciera aussi la présence de deux anneaux de contrôle autour des LEDs de chaque oreillettes. Ces deux anneaux vous permettent de couper le micro et d’ajuster le volume du casque.

Audio

Certainement l’un des points forts de casque, la partie audio est vraiment très réussie. J’ai trouvé le son vraiment bien défini et retranscrit de manière très correcte et plutôt neutre. Pas de basses omniprésentes, des aigus bien audibles ainsi qu’une bonne stéréophonie. Concrètement vous pourrez écouter de la musique dans de bonne conditions avec le Siberia 650.

SteelSeries Siberia 650

Autre point important concernant l’audio : la possibilité d’activer le Dolby Surround depuis le pilote SteelSeries. Je n’ai jamais été un grand fan de cette fonctionnalité et ai toujours préféré les casques proposant un vrai son 5.1 (CM Storm Sirus notamment) mais je dois dire que j’ai été bluffé par ce casque. Une fois la fonctionnalité activée la sensation surround est vraiment très bien retranscrite et c’est un plaisir ne serait-ce que pour les films et les jeux. Cela prend également tout son sens lorsque je suis sur teamspeak et en jeu en même temps, allez savoir pourquoi mais je trouve les voix de mes collègues mieux retranscrites et j’ai vraiment l’impression qu’ils sont dans la pièce avec moi.

Connectique et pilote

Le Siberia 650 est donc fourni avec plusieurs connectiques. Tout d’abord vous trouverez une petite carte son USB sur laquelle vous pourrez venir brancher le casque. Le câble du casque fait un peu d’un mettre mais une rallonge de deux mètres est fournie ce qui permet d’être plutôt tranquille.

SteelSeries Siberia 650

En plus de cela vous trouverez un adaptateur vers deux jack pour pouvoir l’utiliser sur n’importe quel PC ainsi qu’un adaptateur vers un jack seul pour pouvoir utiliser le casque sur votre téléphone ou sur un PC équipé d’une seule prise jack.

Le logiciel SteelSeries Engine est une nouvelle fois de la partie et vous permettra d’activer le mode Dolby, de régler quelques paramètres audio ainsi que de personnaliser la couleur des LEDs du casque. Pas de grosses surprises de ce côté là.

SteelSeries Siberia 650 EngineConclusion

Le SteelSeries Siberia 650 est donc une belle réussite. Le tarif de 200€ est certes assez élevé mais j’ai tendance à le préférer (malgré son prix) au v3 qui présentait pour moi trop de défaut. Je vous recommande donc ce casque si vous êtes à la recherche d’un périphérique à la fois confortable et performant.

Related posts

Test du répéteur Wifi EX6400 de chez Netgear

Julien Doclot

Test de la Samsung Gear S3 Frontier

thibaudd

Zolo Liberty Plus

thibaudd

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More