Tests

Test : Devolo Gigagate, le « CPL » sans-fil

Header Devolo GigaGate

Les contenus multimédias prennent de plus en plus d’ampleur au sein de nos foyers. Il devient donc obligatoire d’avoir une installation réseau adaptée. Cela peut se révéler assez compliqué, notamment pour relier les appareils de votre salon tels que les décodeurs des opérateurs ou même votre TV. Le kit Devolo GigaGate vient répondre à ce besoin en proposant des fonctionnalités similaires aux kits CPL.

Devolo Gigagate - Design

Le Devolo GigaGate utilise le Wi-Fi et non le courant pour diffuser le réseau. Il s’agit donc d’un pont Wi-Fi composé d’une base et d’un satellite. Nous allons voir tout cela en détail et en quoi cela se révèle plus intéressant qu’une installation à base de CPL. Ce kit répond à un réel besoin dont je suis le premier satisfait : pouvoir raccorder à mon réseau les équipements multimédias du salon (TV, décodeur, ampli, console…).

Présentation du produit

Le kit Devolo GigaGate se présente sous la forme de deux équipements similaires. L’un sert de base et le second de satellite. L’objectif de cette solution est de proposer un pont Wi-Fi entre les deux appareils pour diffuser le réseau auquel est raccordée la base, directement sur le satellite. Tout cela de manière transparente.

Devolo Gigagate - Connectique

La base est donc équipée d’un unique port Ethernet gigabit sur lequel on viendra raccorder un câble réseau en provenance de notre box internet. La satellite ressemble comme deux goûte d’eau à la base. La différence réside dans le nombre de ports disponibles. En effet, on retrouve en plus d’un port gigabit, 4 ports Fast Ethernet (100Mbps) et un point d’accès Wi-Fi capable de diffuser et/ou d’étendre votre réseau existant.

L’installation se fait très simplement puisqu’il suffit de brancher les deux appareils et connecter la base à votre box pour que la solution GigaGate soit opérationnelle. Vous pouvez dès lors connecter vos appareils derrière le satellite pour qu’il puisse accéder à internet. C’est tout. Il est ensuite possible d’ajouter jusqu’à 8 satellites pour augmenter encore plus la portée de votre réseau domestique.

Pour quel besoin ?

Les Devolo GigaGate répondent à un réel besoin. En effet, ils permettent de raccorder très simplement des équipements au réseau. Exemple dans mon cas des appareils multimédias du salon. Mais on peut imaginer des utilisations bien différentes. En effet, compte tenu de la portée permise par les standards utilisés dans cette solution, on peut tout à fait imaginer le raccordement de plusieurs bâtiments ou logements.

Devolo Gigagate - Schéma

La connexion étant totalement transparente entre la base et le satellite, toutes les utilisations sont permises et à la différence des Netgear Orbi, aucun filtrage n’est effectué. Vous pouvez donc vous en servir pour couvrir entièrement votre logement que ce soit en filaire ou en Wi-Fi. On regrettera simplement la présence d’un seul et unique port gigabit sur le satellite. En effet, nous ne sommes plus trop habitués à trouver des ports 100Mbps sur ce genre d’appareil. Dans mon cas, cela n’est pas un réel problème puisque les appareils raccordés ne sont pas très gourmands en bande passante.

À mon sens, cette solution GigaGate remplace avantageusement une solution CPL. Reste à voir si les débits suivent…

Une gestion simple

Comme indiqué au début de ce test, la mise en place est très simplement. Il suffit de brancher les deux appareils et de raccorder la base au réseau. Le reste est entièrement automatique et vous pouvez profiter des fonctionnalités immédiatement. Heureusement, chacun des deux appareils est paramétrable depuis une interface web. Celle-ci vous permet de modifier les paramètres du pont wi-fi entre les deux équipements, modifier leurs adresse IP et divers autres paramètres.

Devolo GigaGate - Cockpit

Il est également possible d’utiliser cette même interface sur le satellite pour modifier les paramètres de son point d’accès Wi-Fi. Vous aurez alors la possibilité de créer votre propre réseau avec les paramètres que vous pouvez personnaliser. Il est également possible de copier et utiliser automatiquement les mêmes paramètres (SSID et clé) que votre réseau existant.  Les options disponibles ne sont pas exceptionnelles mais ce n’est pas ce qu’on demande à un produit de ce genre.

Performances : débits et couverture

Afin de tester les débits proposés par ce kit GigaGate, nous avons effectué divers tests dans plusieurs situations. Pour chacun des tests, nous avons utilisé deux ordinateurs, l’un faisant office de client et l’autre de serveur pour notre outil de test.

Test 1 : serveur > base >> 30cm >> satellite > client

Pour ce premier test, nous avons connecté le serveur en filaire au niveau de la base et le client, sera raccordé en gigabit, puis Fast Ethernet et enfin en Wi-Fi, directement sur le satellite. Les deux boîtiers Devolo sont quant à eux séparés d’environ 30 cm. Bien entendu ce test ne révèle pas d’un réel cas d’usage, mais il nous permet de tester les performances brutes de la solution.

Devolo Gigagate - Débit 30cm

Test 2 : serveur > base >> 5m >> satellite > client

Ce test est quasi identique au premier, à la différence que nous avons éloigné les deux appareils. Une distance d’environ 5m les sépare avec divers obstacles sur le chemin (meubles, cloisons, mûr porteur). Nous sommes là dans un cas d’usage un peu plus réel, en appartement par exemple.

Devolo Gigagate - Débit 5m

Test 2 : serveur > base >> 10m >> satellite > client

Pour ce dernier test, nous avons été un peu plus loin en éloignant encore plus le satellite. Mon appartement se situant au 3e étage de la résidence (années 60), j’ai installé la base un étage et demi en dessous, dans la cage d’escalier et ai effectué les mêmes mesures. Cela représente un cas d’usage encore différent afin de vérifier la portée réelle du produit en environnement très encombré.

Devolo Gigagate - 10m

On notera donc que, quelle que soit la situation, le débit en Fast Ethernet et en Wi-Fi reste identique. On atteint bien les débits que l’on est en droit d’attendre avec ce type de connectivité. On remarque par contre que le débit proposé par le point d’accès ne sera pas suffisant pour les usages les plus gourmands. On le réservera pour du simple surf et de la lecture vidéo.

En revanche, l’utilisation du port Gigabit permet de mieux se rendre compte des capacités du produit. On part sur un débit maximum d’environ 450Mbps dans des conditions optimales. C’est très raisonnable et cela laisse de la marge pour les gros transferts de fichiers. On arrive à un débit de presque 350Mbps en moyenne une fois les deux boitiers éloignés. En revanche, dès que l’environnement devient vraiment encombré, le débit chute et peine à se maintenir au-delà de 140Mbps. Cela se ressent également au niveau de la synchronisation entre les deux appareils qui met beaucoup plus de temps.


Pour conclure

Alors du coup ? On en pense quoi que ce kit Devolo GigaGate ? Pour faire simple et rapide, c’est un très bon produit. Il répond selon moi à un besoin réel : étendre la portée de son réseau filaire sans se prendre la tête ni avoir à tirer des câbles dans tous les sens. En plus de cela, le fonctionnement et la mise en place sont très simples ce qui en fait un produit très accessible, comme souvent avec Devolo.

Reste que ce confort est facturé plus de 200€ auxquels il faudra ajouter 139€ pour chaque satellite supplémentaire. C’est un prix, mais c’est aussi la quasi-unique solution disponible sur le marché qui propose ce genre de prestation et performances. Pour résumer, le prix n’est pas excessif en soit mais restera toujours plus cher que le tirage d’un câble d’un bout à l’autre de votre maison (quoi que, si vous vivez dans un manoir…).

Fiche produit : Devolo GigaGate

Devolo Gigagate - Bundle

Related posts

Test du Samsung Galaxy S8+

thibaudd

Test du câble micro-USB en nylon d’Anker

Julien Doclot

Présentation du Moto Mod Caméra 360

Edouard Patout

2 comments

Nicolas Petroyannis 15 mars 2017 at 21 h 21 min

Bonjour. J’ai acheté la base et un satellite et les raccordé très exactement comme il fallait. Distance entre les deux env. 10 metres au REZ de ma maison (bureau -> séjour). Les appareils ont établis la connexion gigabit automatiquement et les deux témoins correspondants sont allumés blanc. Malheureusement le témoin « Home » reste allumé en rouge, signifiant que le debit de transmission de données est trop faible. Comment faire? Un déplacement du satellite est limité par la longueur (1.5 m) des cordons Ethernet fournis.

Reply
Edouard Patout 16 mars 2017 at 8 h 49 min

Bonjour Nicolas,
Malheureusement si les équipements indiquent que le débit n’est pas assez important, il n’y a pas grand chose à faire.
As-tu au moins essayé de connecter un appareil sur le satellite, malgré le fait que la LED soit allumée en rouge ?

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More