On connaissait Anker pour ses accessoires mobiles, mais la marque développe depuis quelques années une large gamme de produits. Nous testons aujourd’hui le projecteur tout-en-un Anker Nebula Capsule. Un appareil très compact équipé d’Android et qui propose une solution complète pour profiter de ses contenus multimédias.

Présentation rapide

Le packaging de la Nebula Capsule est plutôt bien travaillé et fourni. On y retrouve en plus du projecteur : une housse de transport, une télécommande infrarouge, le câble d’alimentation et le chargeur ainsi que les différentes notices. À noter qu’un pack complet comprenant une coque de transport ainsi qu’un petit trépied est disponible sur le site de la marque.

Packaging - Anker Nebula Capsule

La Nebula Capsule se présente sous la forme d’un petit cylindre d’une taille très compacte. À titre de comparaison, le format se rapproche très fortement de la taille d’une canette de soda. L’ensemble est fait de métal noir mat et respire très clairement la solidité. Cette impression de qualité est renforcée par la sensation de « densité » du produit qui pèse plus de 400 grammes.

Taille - Anker Nebula Capsule

Concrètement, l’Anker Nebula Capsule n’est autre qu’un projecteur tout-en-un. On y trouve donc un projecteur 480p qui peut offrir une image jusqu’à 100 pouces avec une luminosité de 100 lumens. La partie audio est assurée par des enceintes de 5W qui diffusent le son à 360°. Le tout est animé par Android 7.1 propulsé par un CPU 4 coeurs épaulés par un Adreno 304 pour la partie graphique.

Projection - Anker Nebula Capsule

L’appareil étant fait pour se débrouiller seul, il intègre une batterie généreuse de 5200mAh qui permet à l’ensemble de tenir 4 heures en projection et près de 30h en diffusion audio via Bluetooth.

Physiquement et sur le papier, la Nebula Capsule a tout pour plaire. Continuons donc notre tour d’horizon des spécifications du produit.

Connectivité et ergonomie

Commençons par les interfaces physiques. L’Anker Nebula capsule peut tout d’abord se comporter comme un projecteur classique grâce à son entrée HDMI 1.4. Il est alors possible de projeter depuis n’importe quelle source vidéo. L’appareil est également doté d’un porte micro USB qui permet de le recharger, mais également d’y relier un adaptateur OTG pour lire le contenu présent sur une clé USB.

Connectique - Anker Nebula Capsule

La majorité des interactions se fait néanmoins sans fil. Le projecteur étant voué à être autonome, il dispose d’une connectivité Wi-Fi pour pouvoir accéder à internet et aux différents services associés (voir plus bas dans l’article). Il dispose donc également d’une compatibilité Bluetooth pour d’une part contrôler l’OS depuis une application sur Android et iOS, mais également pour pouvoir s’en servir comme enceinte Bluetooth.

Télécommande - Anker Nebula Capsule

La télécommande infrarouge intégrée permet de contrôler efficacement la Capsule. Les fonctionnalités importantes sont disponibles pour un usage aisé de l’interface. L’application mobile vient remplacer avantageusement la télécommande, car elle permet notamment d’utiliser le clavier du smartphone pour les recherches YouTube par exemple. L’association de l’application se fait très simplement et de manière transparente, un bon point.

Le logiciel intégré

Nebula a fait le choix judicieux d’utiliser Android comme système d’exploitation. La Capsule utilise une surcouche maison rappelant l’interface d’Android TV à ceci près que le Play Store n’est pas accessible et qu’il est remplacé par AptoideTV. Il s’agit d’un magasin alternatif proposant des applications adaptées à l’usage TV. On y retrouve donc les classiques Netflix, YouTube ou encore Plex. La plupart des applications de ce type sont disponibles sur ce store.

Interface 1 - Anker Nebula Capsule

L’OS est plutôt simpliste puisque l’on démarre sur un écran d’accueil composé de grosses tuiles qui ne sont que des raccourcis vers les applications et paramètres de l’appareil. L’ensemble répond bien et permet d’accéder rapidement aux fonctionnalités souhaitées. Les applications se lancent rapidement même si certaines ne fonctionnent pas du tout. C’est le cas par exemple avec Spotify qui ne se lance tout simplement pas.

Outre les applications, on a donc un accès aux différents paramètres de l’appareil. Rien d’exceptionnel cependant puisque ces options restent assez basiques. Un explorateur de fichier est également de la partie pour accéder aux fichiers stockés sur une clé USB par exemple. Point important, la Nebula Capsule dispose de « seulement » 8 Go de stockage.

Qualité de l’image et du son

Vidéo

Attaquons-nous maintenant au point crucial de tout projecteur qui se respecte : la qualité de l’image. La Nebula Capsule est de base totalement limitée par ses capacités techniques : image 480p, luminosité assez faible et contraste très pauvre. Cela se ressent dès les premiers visionnages. L’image manque de dynamisme, la luminosité limitera son usage à des pièces suffisamment sombres et le contraste ne permettra pas de rendre correctement les scènes très sombres.

Film - Anker Nebula Capsule

Reste que, compte tenu de la technologie embarquée et de la compacité du produit, on ne peut être que « content » de la prestation technique du projecteur. Il permet de profiter sans mal de ses contenus et il permet même de remplacer la télévision pour jouer à ses jeux préférés.

Point important : la Nebula Capsule intègre des options de correction d’image intéressantes avec notamment une correction automatique du trapèze. Ainsi, si on incline l’appareil, il corrigera automatiquement (et plutôt bien) le format de l’image. De la même façon, il est possible de changer le mode projection si jamais le projecteur est à l’envers ou bien derrière l’écran.

Audio

5W et un format si compact, on ne s’attendait pas à des miracles sur la partie audio. Pas de surprises puisque le son manque clairement de punch. Les basses sont peu présentes et le rendu est assez métallique. Difficile donc de profiter vraiment de ses fichiers audio en lecture par Bluetooth.

Qu’on se le dise, les haut-parleurs font leur travail et permettent néanmoins d’apprécier ses contenus multimédias, mais ne vous attendez pas à une expérience révolutionnaire. On aurait par contre presque préféré avoir un produit un peu plus gros, juste pour donner plus de places aux membranes et ainsi proposer une expérience sonore décente.

Au quotidien

Utiliser la Nebula Capsule au quotidien est un vrai plaisir. L’interface est suffisamment claire et rapide pour ne pas créer de frustration. Le fait que l’appareil soit totalement autonome est également un vrai plus. Pas besoin de sortir de câbles ou d’autres appareils pour se faire une petite session vidéo.

La promesse d’une expérience multimédia sans compromis est pour nous quasiment respectée. Si l’appareil dispose d’une fonctionnalité de mirroring, la compatibilité Chromecast est par contre absente. C’est peut-être le point le plus frustrant pour nous. Impossible donc de diffuser rapidement une vidéo YouTube ou une série via Plex.

Projecteur - Anker Nebula Capsule

En revanche, on image très bien pouvoir apporter la capsule en vacances ou au camping pour se faire une petite diffusion au coin du feu par exemple. Cela nécessitera par contre l’utilisation d’un trépied pour positionner l’engin correctement. Heureusement, la marque a pensé à tout puisqu’un pas de vis au format classique est présent sous l’appareil.

Trépied - Anker Nebula Capsule

Un point non négligeable vient par contre entacher quelque peu l’expérience vidéo et audio. Comme tous les projecteurs du marché, ça chauffe, il convient donc de ventiler la lampe. Le tout petit ventilateur intégré se fait tout de même bien entendre et peut en déranger certains à faible volume, c’est un point à prendre en compte pour une utilisation dans une petite pièce.

Pour conclure

La prestation délivrée par la Nebula Capsule d’Anker est remarquable. Avoir autant de possibilités dans un si petit gabarit est plus qu’intéressant. L’OS assez basique, mais à la fois assez complet, associé à toutes les possibilités en termes de connectivité font de cet appareil une petite machine à tout faire.

Plutôt projecteur d’appoint qu’autre chose, le produit reste néanmoins limité par sa taille et ses capacités techniques. On est loin d’un rendu cinéma, mais est-ce vraiment ce que l’on recherche avec un tel appareil ? Au contraire, on a ici une petite canette, que l’on peut emmener partout et qui permettra de se divertir très simplement et sans compromis réel.

Le projet avait d’abord été lancé sur Indiegogo et financé à plus de 2400% avant d’être distribué par Anker. Si le tarif en early bird était alors de 200$, le tarif en France dépasse allègrement les 500€. C’est malheureusement le prix à payer pour se procurer un produit aussi compact et complet.

Nebula Capsule par Anker

Edouard Patout's rating
8.2
Nebula Capsule par Anker
Design 10.0
Fonctionnalités 9.0
Vidéo 7.0
Audio 7.0
Prix 8.0

On aime...

  • Le design
  • Les nombreuses fonctions
  • La qualité globale

On aime moins...

  • Audio et vidéo en retrait
  • L'absence de compatibilité Chromecast
  • Le prix
NOTRE AVIS
Note globale
82 %
Technicien réseau pour le Groupe La Poste, je suis passionné par les technologies de l'information. J'aime partager mes connaissances et découvertes sur la toile ainsi que rédiger des tests de produits high tech.

Laisser une réponse:

Merci d'écrire votre commentaire!
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.