Après avoir testé le clavier Apex M800, je vous propose aujourd’hui un test du tapis de souris gaming DeX de SteelSeries. Ce sera l’occasion pour moi de revenir également sur mon expérience avec la souris Rival que j’utilise depuis quelques mois maintenant.

Le tapis DeX

La Promesse

Annoncé en août 2014, le tapis de souris SteelSeries DeX représente le haut de la gamme de tapis gaming chez SteelSeries. À la différence des différentes itérations des tapis QcK en tissu, le DeX est quant à lui fait d’un matériau polymère à faible frottement et promet donc une glisse sans égal.

SteelSeries DeX

Associé à sa base « lourde » en silicone, ce revêtement nouveau promet une meilleure détection des mouvements ainsi qu’une résistance à toute épreuve (notamment aux liquides).

La réalité

Cela fait maintenant une semaine que j’utilise ce tapis et il a fait son petit effet dès les premières secondes d’utilisation. J’utilisais jusqu’à présent un tapis QcK en tissu dont j’étais parfaitement satisfait mais il faut avouer que le DeX joue dans une toute autre catégorie.

SteelSeries DeXEn effet, une fois les patins de votre souris posés sur la surface du DeX vous ne pourrez plus revenir en arrière. La glisse est impeccable et la souris répond parfaitement ! Attention tout de même, lors de grands mouvements, on ressent les reliefs du revêtement sous les patins de la souris, ce qui peut être un petit peu désagréable. Pour ma part, j’utilise une sensibilité élevée sur ma souris et n’effectue que rarement de grands mouvements.

Avec un prix avoisinant les 30€, le DeX est un très bon investissement et promet de durer dans le temps. Il semble en effet plus résistant que les QcK en tissu qui ont tendance à se décoller/effilocher avec le temps.

La Rival

Depuis plusieurs mois maintenant j’utilise la souris SteelSeries Rival en permanence. J’utilisais avant cela une Roccat Kone+ dont j’étais très satisfait mais qui commençait à montrer quelques signes de faiblesse. Mon choix s’est donc porté sur la tout dernier bébé de SteelSeries, la Rival.

SteelSeries Rival 300On retrouve sur cette souris des prestations relativement courantes chez la concurrence à savoir différents boutons programmables (6 au total), un capteur optique capable d’atteindre une précision de 6500CPI ainsi qu’une compatibilité avec le logiciel SteelSeries Engine afin de permettre un contrôle total de la souris.

Différentes optimisations permettent à la souris de répondre parfaitement dans toutes les situations. Les switchs utilisés promettent plus de 30 millions de clics et le temps de réponse reste en dessous d’1ms afin de ne manquer aucune action.

SteelSeries Rival 300 PalmPersonnellement je suis très satisfait de la Rival. La prise en main est bonne, le revêtement soft-touch et anti-transpirant est particulièrement confortable (même s’il a tendance à s’user facilement avec le temps). La suite SteelSeries Engine permet une nouvelle fois une personnalisation complète de la souris pour les différents jeux ainsi que pour les deux LEDs RGB.

SteelSeries Rival 300 EngineQuelques petits défauts sont néanmoins à retenir sur ce mulot. Tout d’abord, si vous êtes gaucher vous pouvez passer votre chemin. La Rival est faite uniquement pour les droitiers avec ses boutons qui tombent sous le pouce. Justement, ces boutons… ne tombent pas parfaitement sous le pouce. Le plus petit des deux est un peu trop éloigné du pouce et demande un effort un peu trop important pour l’atteindre ce qui peut vous pénaliser en jeu. Enfin, je regrette l’absence d’un câble tressé comme on peut trouver sur l’Apex M800 notamment.

Quoi qu’il en soit, le combo Rival + DeX est vraiment très appréciable pour jouer (aux FPS notamment). Vous profiterez d’un confort et d’une glisse sans accrocs. Je recommande fortement !

Technicien réseau pour le Groupe La Poste, je suis passionné par les technologies de l'information. J'aime partager mes connaissances et découvertes sur la toile ainsi que rédiger des tests de produits high tech.

Laisser une réponse:

Merci d'écrire votre commentaire!
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.