La marque danoise vient d’annoncer une toute nouvelle souris qui vient compléter sa gamme actuelle. La SteelSeries Rival 600 propose une solution originale avec la présence d’un second capteur qui promet de mieux tracker les déplacements de la souris une fois levée pour plus de précision.

La SteelSeries Rival 600 embarque donc deux grosses nouveautés par rapport aux autres souris de la marque : le double capteur ainsi qu’une gestion du poids assez originale. Pour le reste, les prestations semblent assez similaires au reste de la gamme du constructeur. On se fera de toute façon un avis rapidement avec un test complet d’ici quelques semaines.

Le double capteur TrueMove3+

Derrière ce nom se cache en fait une combinaison de deux capteurs. Le premier n’est autre que le TrueMove 3 qui équipe déjà la Rival 310 notamment. Celui-ci est couplé à un capteur de distance qui permet de mieux tracker les mouvements de la souris lorsque celle-ci n’est plus en contact avec le tapis.

Lift off - Rival 600

L’objectif de la marque semble être de supprimer les mouvements involontaires du curseur qui peuvent être générés lorsqu’on replace la souris au centre du tapis. Ceci est particulièrement vrai lorsque l’on joue avec une faible sensibilité et SteelSeries vise donc clairement le monde de l’eSport avec cette nouvelle souris.

Des images étant beaucoup plus parlantes, SteelSeries nous a fourni une petite animation exposant l’avantage de cette solution par rapport aux produits concurrents :

On attend de pouvoir tester cela avant de nous prononcer, mais sur le papier, cela semble prometteur. En revanche, cela ne sera pas un argument de vente pour les utilisateurs lambda. Dans tous les cas, une telle technologie (si elle est maîtrisée), associée au capteur TrueMove, n’annonce que du bon !

À LIRE  Test : clavier SteelSeries Apex M800

La gestion du poids

L’autre nouveauté de la SteelSeries Rival 600 réside dans la gestion des poids. Cela sera la première souris de la marque à proposer une telle fonctionnalité. Pour information, la concurrence propose déjà ce genre de choses depuis très longtemps. On pense notamment à la fameuse G500 de Logitech qui embarquait déjà des poids à l’époque.

Ici, SteelSeries semble avoir décidé de prendre une approche différente. Là où les poids sont en général placé dans une cassette au centre de la souris, la marque danoise a préféré placer 8 poids de part et d’autre du corps de la souris. Chaque poids pesant 4g on peut alors passer de 96 à 128g.

L’avantage de placer les poids de cette façon est simplement qu’il sera possible de modifier le centre de gravité de la souris. Vraiment utile ? On en doute clairement, mais encore une fois, la cible de la marque est claire : l’eSport.


On attend donc de l’avoir entre les mains afin de vous donner un avis complet sur le mulot. En attendant, vous pouvez retrouver tous nos tests de souris déjà publiés sur le blog.

> Tous nos tests de souris gamer

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des