À la recherche d'un nouveau smartphone ?
Samsung Galaxy A6+
  • Écran FHD
  • 16 MP
  • Android 8

Le Samsung Galaxy A6+ est le téléphone milieu de gamme du fabricant coréen. Coincé entre les “J” et le “S”, le Galaxy A6+ doit se faire une place sur le marché très concurrentiel du milieu de gamme. A-t-il les armes pour le faire ?

La gamme “A” de chez Samsung propose des téléphones milieu de gamme de bonne facture. On se souvient du A5 (qui a obtenu la note de 8.3 lors de notre test) qui pour 350€ offrait un excellent rapport qualité/prix.

Cette année, Samung revient avec les Galaxy A6/A6+ pour se positionner sur le marché des téléphones à moins de 400€.

Présentation et caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques
  • Dimensions : 160.2 x 75.7 x 7.9 mm
  • Poids : 186 g
  • Diagonale d’écran : 6 pouces
  • Définition : 2220 x 1080
  • Type d’écran : Super Amoled
  • Puce mobile : Snapdragon 450
  • Processeur : Cortex-A53 – 1.8 GHz – 8 cœurs
  • RAM : 3 Go
  • Mémoire interne : 32 Go
  • Carte mémoire : oui
  • Batterie : 3500 mAh
  • Capteur photo 16 Mpx (f1.7) + 5Mpx (f1.9)
  • Capteur photo avant : 24 Mpx
  • Captation vidéo : full HD
  • Système d’exploitation : Android (8.0 lors du test)
  • Connectique : Micro USB
  • Capteur d’empreintes digitales : oui
  • Type Wi-Fi : 802.11a/b/g/n/ac
  • Type Bluetooth : 4.2
  • NFC : oui
  • 4G : oui
  • Dual-sim : oui
  • Type d’étanchéité : non
  • Recharge sans-fil : non

Pour s’attaquer au marché ”milieu de gamme”, Samsung a fait le choix d’équiper son Galaxy A6+ d’un Snapdragon 450 couplé à 3 Go de RAM. Un choix pas forcément judicieux face à la concurrence qui choisira plus facilement le Snapdragon 660 (comme le Nokia 7+ ou encore le Xiaomi Mi A2).

L’écran a une diagonale de 6 pouces avec une résolution full-HD (2220 x 1080). La dalle est une super-Amole. Encore une fois, Samsung prouve qu’il sait y faire avec les écrans, car celui du A6+ frôle la perfection.

Pour le stockage, vous aurez droit à 32 Go. Vous aurez la possibilité d’étendre ce dernier jusqu’à 256 Go via une carte micro-SD. Le Galaxy A6+ est dual-SIM.

Pour la partie photographie, Samsung fait le choix du double-capteur photo (un standard désormais) arrière. Le premier capteur a 16 Mpx et ouvre à f1.7, la seconde a 5 Mpx et il ouvre à f1.9. Le capteur avant de l’appareil est un 24 Mpx.

Et pour finir, par d’étanchéité et pas de recharge sans-fil.

Design et Ergonomie

Le design de ce smartphone est plutôt banal, mais très efficace. Samsung n’a absolument pas cherché à innover en termes de design. On reprend les codes de 2016 et on obtient un téléphone classique dont le design a fait ses preuves. En façade, on retrouve un écran de 6 pouces au format 18/9 ce qui reprend la prise en main agréable, mais si la finesse des bordures latérales peut devenir un souci à l’usage. Il m’arrive assez souvent d’avoir la paume de la main qui touche l’écran en même temps que mon doigt et forcément, ça pose un souci.

Pour le dos, on retrouve un dos en métal qui offre à ce téléphone une belle impression de solidité. C’est très agréable en main. On regrettera un peu les deux bandes d’antennes à l’arrière qui rappelle l’iPhone 6. Le capteur d’empreinte est situé juste en dessous de capteur photo (ils ont retenu la leçon) et il tombe parfaitement sous le doigt quand on veut déverrouiller son téléphone.

Sur le côté droit, on retrouve le bouton “on/off” qui est situé juste en dessous du haut-parleur. Sur le côté gauche, on a les boutons de volume, l’emplacement pour les deux cartes SIM et la carte micro-SD. Sur le bas du téléphone, on retrouve le port micro-USB et le port jack. On peut se demander pourquoi Samsung a fait le choix du micro-USB en 2018 là où d’autres, dans la même gamme de prix (coucou Nokia et coucou Xiaomi), ont fait le choix de l’USB-C (et du Snapdragon 660).

Vous l’aurez compris, le Samsung Galaxy A6+ propose un design un peu vieillissant, mais qui a fait ses preuves. Un choix assez logiquement pour le segment visé. Prenez le Nokia 7+ ou encore le Xiaomi Mi A2 et vous aurez le même design (ou presque).

Interface et performance

Pour l’interface, comme à son habitude, on retrouve Android avec la surcouche habituelle Samsung Experience. Je n’ai pas beaucoup de reproches à faire à l’interface et à l’OS. On se retrouve que quelque chose que l’on connait (c’est la combinaison que sur les S9/S9+/Note 9). Et malgré quelques petits défauts (applications en doublon, trop de sous-menus, etc.), l’OS est plutôt abouti.

Par contre, au niveau des performances, c’est la catastrophe ! Chose étrange, plus tôt que de choisir une puce mobile maison Exynos, Samsung a opté pour une puce Snapdragon. En plus, comme je l’expliquais plus haut. Là) où d’autres constructeurs ont choisi le Snapdragon 660, Samsung a choisi une Snapdragon 450 (une puce que l’on trouve plus volontiers dans les mobiles à 200 € plutôt que dans ceux à 400 €).

Du coup, l’utilisation quotidienne n’est pas agréable, car le téléphone est plutôt lent et on a énormément de latence. Il faut parfois plusieurs secondes pour ouvrir le multitâches ou passer d’une application à l’autre. L’ouverture de l’appareil photo prend aussi beaucoup de temps, sans parler des applications qui plante quand on les ouvre depuis le multitâche.

Je n’ai pas testé les derniers gros jeux mobiles qui sont sortis, je ne suis pas un gros joueur sur mobile. Durant mon test, j’ai simplement fait quelques parties à Candy Crush Saga (on ne juge pas !) et déjà là, c’est lent ! Les transitions entre les différents niveaux sont très saccadées, c’est très désagréable.

Bref, le pari n’est pas réussi pour ce Galaxy A6+. Je ne sais pas où Samsung s’est planté, mauvais choix de processeur ou mauvaise optimisation logicielle, mais Samsung s’est planté pour ce A6+. Dommage !

Audio, photo et vidéo

On continue avec les mauvaises nouvelles, car la partie photo et vidéo du Galaxy A6+ sont loin d’être extraordinaire., au contraire. Avec d’excellentes conditions, vous aurez des photos acceptables à condition de bien prendre le temps de faire la mise au point. Il faut oublier les photos à la volée, sous peine d’avoir un résultat plutôt raté.

En basse luminosité, c’est la catastrophe totale. Les photos sont trop sombres, le lissage (contre le bruit numérique) est trop prononcé, les couleurs ne sont pas du tout fidèles à la réalité. Bref, il est très difficile d’obtenir une photo exploitable en basse luminosité. Il y a malgré tout une bonne nouvelle avec le capteur frontal qui lui propose de bons clichés pour vos seflie.

La partie sonore n’est pas non plus une réussite. Avec un casque (jack ou Bluetooth), on ne constate aucun souci. A contrario, le haut-parleur est plutôt médiocre. Il est situé sur la tranche gauche du smartphone et il sature très vite. En plus de ça, il y a très peu de basses. Bref, le port du casque est conseillé !

Autonomie

Niveau autonomie, le Samsung Galaxy A6+ offre des résultats très satisfaisants. N’ayant pas les outils nécessaires pour faire des tester détaillés des batteries, je base mes conclusions sur mon propre usage quotidien. SI vous voulez savoir à quoi ressemble une journée avec mon smartphone, je vous invite à lire la partie autonomie du test du P20 Pro. J’ai été agréablement surpris par l’autonomie qui offre une journée complète avec un usage intensif. Avec un usage “normal”, vous aurez une journée et demie sans souci. Si votre appareil arrive à court d’autonomie, l’utilisation d’une batterie externe peut être une bonne solution !

Malheureusement, cette bonne autonomie n’efface pas les autres soucis que j’ai rencontrés avec ce téléphone. C’est la première fois que je suis déçu par un téléphone Samsung. J’ai encore en mémoire le Galaxy A5 qui m’avait séduit pour un smartphone milieu de gamme, mais ici, je ne suis pas du tout séduit ! Au contraire, je vous déconseille ce smartphone. On trouve le Galaxy A6+ aux alentours de 370€ et pour ce prix-là, je vous conseille plutôt le Nokia 7+, le Moto G6 ou encore le Xiaomi Mi A2. Avec ces 3 téléphones, vous aurez un bien meilleur rapport qualité/prix.

*Cet article contient du contenu sponsorisé.

Samsung Galaxy A6+
Samsung - Appareils électroniques
214,00 EUR
NOTRE AVIS
Design et Ergonomie
6
Performances
4
Autonomie
7
Photo
5
Prix
4
À la recherche d'un nouveau smartphone ?
Passionné par le tech (en particulier les smartphones), j'écris pour @TechAreaFr

Laisser une réponse:

Merci d'écrire votre commentaire!
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.