Application Tests

Rambox : WhatsApp, Slack, messenger, etc. dans une seule application

Les messageries en ligne ont tendance à se multiplier, tout comme les applications qu’on utilise pour communiquer. Aujourd’hui, j’ai envie de vous présenter une application qui permet de regrouper tout cela au sein d’une seule apps : RAMBOX.

Comme j’utilise cette application quotidiennement depuis, j’ai eu envie d’en faire un billet blog pour rentrer un peu plus dans les détails de cette application.

Rambox c’est quoi ?

Rambox c’est un peu “l’anneau unique” de la messagerie en ligne.

Rambox is a workspace browser that allows you to manage as many applications as you want, all in one place. It is perfect for people who care about productivity and work with many applications, both business and personal.

C’est une application que l’on installe sur son ordinateur (disponible sur Mac ou PC) et qui va générer des applications web pour vous permettre de rassembler toutes vos applications à un seul endroit et vous évitez comme ça d’avoir 15 onglets ouverts en permanence dans Chrome.

En plus de ça, cela permet également de centraliser vos canaux de communication et vos notifications au sein d’une même application. C’est plutôt pratique si comme moi, vous conversez en parallèle sur Messenger, WhatsApp, Telegram, etc.

La liste des services disponibles est très longue (je vous invite à consulter le site web de Rambox pour les découvrir tous), mais cela reprend les plus connus comme WhatsApp, Telegram, Messenger, Slack, Discord, Skype, WeChat, etc.

On peut également regrouper ses applications par onglet. Personnellement, j’ai deux onglets :

  • discussion
  • forums

Le premier regroupe mes applications de messageries (WhatsApp, Telegram et Messenger), le second regroupe mes forums (slack et discord). Je n’utilise pas Rambox pour mes emails, mais je pourrais le faire et créer un onglet “email” pour regrouper toutes mes boites mail. On peut également intégrer des services de productivité comme Google Keep, Evernote, OneNote, Todoist, MeisterTask, Asana, etc.

Mais je ne le fais pas non plus. J’utilise Todoist au boulot et j’ai besoin d’avoir la fenêtre de Todoist ouverte en permanence sur mon bureau. A contrario, je n’ai pas besoin d’avoir mes applications de messageries à vue en permanence.

Des fonctionnalités intelligentes pour Rambox

Rambox apporte également des fonctionnalités supplémentaires au sein de son application. Par exemple, on peut définir un “master password” pour protéger son application (pratique si on bosse en open-space), mais ce n’est pas la fonctionnalité phare pour moi !

La meilleure fonctionnalité, c’est le mode ne pas déranger. On peut l’activer manuellement où définir des plages horaires où l’on ne reçoit pas de notifications. Cette plage horaire peut être définie pour chaque service, par onglet où de façon générale. On peut également activer le mode “ne pas déranger” manuellement lors d’une réunion par exemple.

L’autre fonctionnalité que j’apprécie est le “dashboard” où l’on peut regrouper toutes les notifications des différents services connectés. De cette façon, on a aperçu global de ce qu’il s’est passé en notre absence.

Il y a plein d’autres fonctionnalités qui rendent cette application super complète comme la multirecherche, la personnalisation de l’interface, les raccourcis pour accéder aux services plus rapidement, etc.

Personnellement, j’ai fait le choix d’opter pour la version payante de Rambox qui coûte 48$/an, mais ce n’est pas du tout indispensable, car les fonctionnalités principales (regroupement des notifications, master password, ne pas déranger, etc.) sont accessibles dans la version gratuite.

Bref, je suis sous le charme de cette application que j’utilise quotidiennement depuis quelques mois. Et je vous la conseille les yeux fermés.

Related posts

Test du casque SteelSeries Arctis Pro + GameDAC

Edouard Patout

Test du PC portable Acer Swift 5

Edouard Patout

Test du HP Elite x3 : Le smartphone qui se prend pour un pc !

Julien Doclot

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More