Tutoriels

LSCI #3 : sauvegarder Proxmox vers Synology avec SSHFS

Header LSCI 3 Sauvegarde Proxmox Synology

Dans ce troisième article dédié à la sauvegarde, je vais vous exposer le cas pratique de la sauvegarde de mes VMs Proxmox vers Synology avec SSHFS. L’intérêt est de pouvoir sauvegarder les VMs automatiquement et simplement directement vers notre NAS en l’ajoutant en tant que en point de montage sur notre Proxmox.

[box type= »info »]Vous devrez avoir préalablement mis en place l’authentification par clé pour votre utilisateur de sauvegarde. Pour cela, vous pouvez vous référer à ce tutoriel.[/box]

Pour la suite du tutoriel, l’utilisateur créé sera « save » et le dossier partagé portera également le même nom.

Création de l’espace de stockage

Avant toute chose, vérifiez que le service SFTP est bien activé dans les options Services de fichiers de votre NAS :

LSCI 3 Sauvegarde Proxmox Synology

Nous commençons donc par créer un nouveau dossier partagé sur le NAS. Comme précisé, celui-ci se nomme « save ».

LSCI 3 Sauvegarde Proxmox Synology

Pendant la création de ce dossier nous donnons les permissions en lecture et en écriture à l’utilisateur « save » associé.

LSCI 3 Sauvegarde Proxmox Synology

Maintenant que l’utilisateur est créé et que le stockage qui lui est associé l’est aussi, nous allons pouvoir configurer notre serveur Proxmox.

Montage du stockage distant

Nous allons tout d’abord installer le paquet sshfs qui va nous permettre de monter au travers de SSH, le stockage que nous venons de créer sur le NAS.

apt-get update
apt-get install sshfs

Nous créons maintenant le point de montage qui accueillera le stockage du NAS :

mkdir /mnt/save

Il faut maintenant modifier le fichier /etc/fstab pour que le montage se fasse automatiquement cas de reboot notamment :

nano /etc/fstab

Et nous y ajoutons cette ligne à la fin (pensez à modifier avec vos informations) :

sshfs#[email protected]<adresse_du_nas>:/save               /mnt/save          fuse            port=<portSSH>,user,noatime,allow_other,nonempty,_netdev     0 0

Pour finir, il suffit de monter le tout avec la commande mount :

mount -a

Après quelques secondes, le montage est effectué. Vous pouvez vérifier que tout est ok avec la commande df. Votre montage devrait apparaître :

df -h
Filesystem                            Size  Used Avail Use% Mounted on
udev                                   10M     0   10M   0% /dev
tmpfs                                 3.2G  297M  2.9G  10% /run
/dev/dm-0                             3.6T  1.5T  2.0T  44% /
tmpfs                                 7.9G   34M  7.8G   1% /dev/shm
tmpfs                                 5.0M     0  5.0M   0% /run/lock
tmpfs                                 7.9G     0  7.9G   0% /sys/fs/cgroup
/dev/sda2                             181M   75M   94M  45% /boot
/dev/fuse                              30M   16K   30M   1% /etc/pve
[email protected]<adresse_du_nas>:/save      1.8T  595G  1.3T  33% /mnt/save

Si vous voulez tester jusqu’au bout, n’hésitez pas à tester la création d’un fichier depuis votre serveur. Vous devriez le voir apparaître dans le navigateur de votre NAS.

Configuration de la sauvegarde

Maintenant que le stockage distant est bien monté, nous allons l’ajouter à notre Proxmox et lui indiquer d’effectuer les sauvegardes de nos VMs dessus. Rendez-vous donc sur l’interface de votre PVE puis sur l’onglet de votre Datacenter.

LSCI 3 Sauvegarde Proxmox Synology

Ensuite, dans le menu Stockage, ajoutez un stockage de type Répertoire en précisant les informations du stockage que nous avons créé. Pensez à préciser que ce répertoire recevra des sauvegardes et non des images disque.

LSCI 3 Sauvegarde Proxmox Synology

Il ne reste plus qu’à créer la tâche de sauvegarde dans le menu juste en dessous en précisant les VMs à sauvegarder ainsi que le répertoire de destination. Le reste des paramètres dépendent de vous.

LSCI 3 Sauvegarde Proxmox Synology


La sauvegarde de vos VMs vers votre NAS Synology est maintenant fonctionnelle de manière automatique !

Retrouvez tous les articles de cette série en suivant ce lien.

Related posts

LSCI #7: sauvegarder son Mac avec Time Machine

Julien Doclot

Créer une stratégie d’adressage sur Exchange 2016

Julien Doclot

LSCI #5 : sauvegarder son serveur avec Datacube

Edouard Patout

1 comment

Marc 11 janvier 2019 at 10 h 15 min

Bonjour , lorsque tu rajoute ton répertoire depuis l’interface de Proxmox est il possible d’utiliser un répertoire du NAS ou il y a déjà des fichiers ? Ou faut il pointer sur un disque vierge ?
Merci

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More