Tutoriels

LSCI #1 : sauvegarder son serveur avec Backup-Manager

Header LSCI 1 Backup-Manager

Lorsque l’on utilise un serveur dédié, il y toujours un risque qu’un problème matériel survienne sur la machine ou qu’une ligne de commande efface malencontreusement certaines données (voire toutes : rm -rf /* 😀). Ainsi, il est important de mettre en place une solution de sauvegarde fiable et redondante afin de pouvoir toujours retomber sur ses pattes en cas de problème.

Le premier article de la série LSCI sera donc consacré à Backup-Manager, un outil très puissant permettant de sauvegarder de manière efficace votre serveur Linux. C’est ma solution de sauvegarde principale pour les données sensibles de mes serveurs.

Backup-Manager tourne actuellement sur le serveur qui héberge ce blog et me permet donc de rester serein par rapport à une éventuelle perte de données. Comme il n’est pas envisageable (dans mon cas) de sauvegarder la totalité des données de mes disques, il est donc nécessaire de faire des choix quant aux répertoires et éléments à sauvegarder.

Choix des répertoires à sauvegarder

La plupart des services que j’utilise sur ce serveur tournent derrière nginx et sont donc accessibles depuis le web. Il me faut donc sauvegarder nginx ainsi que mon espace web. Pour cela j’ai donc choisi de faire des copies des répertoires /var/www qui contient tous mes services web ainsi WordPress. Plutôt que de me restreindre au répertoire de nginx (/etc/nginx) j’ai choisi de sauvegarder l’entièreté de /etc car j’ai d’autres données sensibles à l’intérieur.Je sauvegarde également certains dossiers de mon /home qui contiennent par exemple mon hébergeur d’image.

Autre point important concernant WordPress et divers autres outils : la base de donnée. J’utilise pour ma part MySQL et Backup-Manager permet de faire une sauvegarde de vos bases de données. Grâce à cela j’ai donc une sauvegarde complète de mon blog.

Gestion des sauvegardes

La second chose à laquelle il faut réfléchir, c’est de savoir comment sauvegarder ces données car Backup-Manager propose de nombreuses options. Ainsi, j’ai pris la décision de conserver les sauvegardes sur 7 jours et d’effacer celles plus anciennes. Les sauvegardes sont archivées en taz.gz et horodatées afin de pouvoir les retrouver plus facilement.

LSCI 1 Backup-Manager

Où sauvegarder

Troisième point : où envoyer les sauvegardes ? Car faire des sauvegardes en local c’est bien mais si votre disque vous lâche vous n’aurez que vos yeux pour pleurer. Backup-Manager propose de nombreuses options qui devraient contenter la plupart des usages. Dans mon cas, j’envoies toutes mes sauvegardes en FTP sur l’espace de sauvegarde gratuit proposé par Online.net.

En plus de cela, les sauvegardes sont répliquées via le protocole rsync (et toujours grâce à Backup-Manager) sur un de mes autres serveurs. J’ai ainsi 4 exemplaires d’un répertoire donné à n’importe quel moment :

  1. Emplacement originel (local).
  2. Dossier de stockage des archives de Backup-Manager (local).
  3. Espace de sauvegarde Online.net (distant).
  4. Second serveur (distant).

Backup-Manager est un outil extrêmement intéressant et qui devrait ravir tous ceux à la recherche d’une solution de sauvegarde fiable et complète. Il est relativement modulaire et permet donc de l’adapter à ses besoins facilement.

Si vous souhaitez l’installer, je vous conseille de suivre le tutoriel que j’ai rédigé pour MonDédié.fr à cette adresse. La plupart des options de l’outil y sont expliquées et vous trouverez un petit bonus à la fin.

Related posts

Installation d’Homebridge sur Raspberry Pi

Julien Doclot

Installer un certificat Let’s Encrypt sur Postfix/Dovecot

Julien Doclot

Synology C2 Backup : Test et configuration de la solution

Julien Doclot

9 comments

jdoclot 13 décembre 2015 at 18 h 34 min

J’ai enfin mis backup-manager sur mon serveur à la place de mon script personne. D’ailleurs faudra que j’édite mon article.

Reply
Edouard Patout 13 décembre 2015 at 18 h 37 min

Alors tu en penses quoi ?

Reply
Kéro 13 décembre 2015 at 18 h 44 min

Moi c’est snapshot (proxmou) et hop c’est stocké sur un mapping d’un autre srv :p

Reply
jdoclot 13 décembre 2015 at 19 h 30 min

Une fois configuré comme il faut c’est top. Surtout avec le script php pour le mail après la sauvegarde ????

Reply
Theo 11 janvier 2016 at 13 h 16 min

Mais c’est toujours maintenu backup-manager ?
Il me semble qu’il y ait quelques bugs chiants là dessus.

Reply
Edouard Patout 11 janvier 2016 at 15 h 08 min

Hello 🙂
Je n’étais pas au courant de ce bug. Personnellement je n’utilise pas de sauvegardes incrémentales car les répertoires que je sauvegarde ne sont pas particulièrement lourd.
En ce qui concerne le maintien du paquet je dois avouer que je n’étais pas au courant non plus.

Toujours est-il que pour ce que j’en fais, Backup-Manager rempli parfaitement son rôle. Mes sauvegardes sont faites correctement et je n’ai jamais eu de bug ou autre problèmes.

Reply
Theo 11 janvier 2016 at 16 h 26 min

Du coup, ce bug me rebutais un peu :/
Mais du coup, tes sauvegardes sont intègres ? Tu peux facilement faire des restaure ?

Reply
Edouard Patout 11 janvier 2016 at 20 h 46 min

Pour le moment je n’en ai jamais eu besoin, mais une simple extraction et c’est fait.

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More