Objet Connecté Tests Tracker d'activité

Fitbit Charge 3

Après une Versa très séduisante et particulièrement complète, Fitbit revient à la charge (vous l’avez ?) sur le marché des trackers d’activité avec le Charge 3. Entre le bracelet et la montre, il se place donc en toute logique au milieu de la gamme du constructeur et apporte son lot de nouveauté par rapport à la version précédente.

Disponible pour environ 150€ au moment où nous écrivons ces lignes, le Charge 3 est disponible en deux versions (en dehors des variantes de couleur). La Special Edition que nous testons aujourd’hui ajoute la compatibilité avec Fitbit Pay qui permet d’effectuer des paiements sans-contact.

Design

Si le Charge 3 ne révolutionne pas le genre en reprenant les grandes lignes du design de cette gamme, on apprécie tout de même les quelques nouveautés apportées par Fitbit. Au menu : un nouvel écran OLED bien plus grand et tactile et la disparition du bouton physique qui est remplacé par un bouton tactile.

Fitbit Charge 3 - Design simple et efficace

Pour le reste, ce tracker d’activité reste dans la lignée des autres produits de la marque. On se retrouve finalement avec un gros Alta HR autours du poignet. Loin d’être désagréable visuellement, voire même plutôt discret, il devrait ainsi pouvoir convenir à tous les utilisateurs.

Fitbit Charge 3 - Capteur cardiaque

Le corps du bracelet est donc toujours fait de métal brossé avec une surface vitrée protégeant l’affichage OLED. Le dessous reçoit quant à lui l’habituel capteur de rythme cardiaque et son éclairage vert. On apprécie la petite encoche présente sur le côté permettant de bien marquer la présence du bouton tactile.

Fitbit Charge 3 - Famille Fitbit

Enfin, la version présentée ici est donc une Special Edition et dispose donc d’un châssis couleur alunimium graphite associée à deux jeux de bracelet différents : un noir classique et un blanc « trouée » et donc plus adapté à la pratique sportive.

Interface et ergonomie

Comme souvent, Fitbit a réussi à proposer une interface et une ergonomie parfaitement adaptée au produit. L’écran OLED tactile est mis à contribution à l’aide de différents gestes et l’espace de celui-ci est particulièrement bien géré afin de maximiser la quantité d’information affichée.

Fitbit Charge 3 - Interface

On pourra ainsi réveiller le Charge 3 de différentes façons. Tout d’abord en portant le bracelet à hauteur de regard (cette fonction est désactivable). Ensuite, il est également possible de « réveiller » l’appareil en faisant un double tap sur l’écran et/ou en appuyant sur le bouton tactile situé sur la tranche.

On accède ensuite à l’horloge que l’on pourra personnaliser grâce à l’application Fitbit sur smartphone. Ensuite, il suffit d’effectuer un défilement dans les différentes directions pour accéder à toutes les fonctions du Charge 3. On peut donc consulter rapidement le résumé de notre journée, accéder aux dernières notifications ainsi qu’au menu listant toutes les fonctionnalités et paramètres.

Fitbit Charge 3 - Activités

Enfin, un appui long sur le bouton tactile permet de lancer Fitbit Pay. De la même façon que sur la Versa, il conviendra de définir un code PIN avant de pouvoir ajouter notre carte au bracelet. Une fois le code PIN renseigné, il ne reste plus qu’à placer le bracelet sur le terminal de paiement.

Application Fitbit

L’application Fitbit n’a pas vraiment évolué (si ce n’est pas du tout) depuis notre dernier test d’un produit de la marque. On retrouve donc toujours cette page d’accueil très complète et particulièrement lisible. Celle-ci est toujours personnalisable à souhait et propose donc un résumé de la plupart des données importantes.

Fitbit Charge 3 - Application

On peut ensuite naviguer et consulter les différentes sections afin d’afficher le détail de notre activité. Que ce soit le nombre de pas, les kilomètres parcourus ou les calories brûlées, toutes ces données sont disponible d’un coup d’oeil en haut de la page d’accueil de l’application.

L’analyse du sommeil fait également partie des points essentiels de l’application Fitbit et propose donc différents graphiques afin de bien détailler les différentes phases de sommeil. De la même façon, une case est dédiée aux différentes activités sportives qui elles aussi disposeront de graphiques détaillés.

Fitbit Charge 3 - Application

Le reste des menus de l’application permettront notamment d’accéder aux défis communautaires ainsi qu’au coach qui propose différentes séances d’exercices. À noter qu’une formule sur abonnement est également disponible pour profiter de nombreuses autres séances et d’un suivi personnalisé.

Au quotidien

Porté tous les jours, le Fitbit Charge 3 rempli parfaitement ses fonctions. Suffisamment discret pour ne pas être dérangeant, il enregistre plutôt efficacement les différentes données. On regrette par contre le manque de précision dans le suivi du rythme cardiaque lors d’activité très intenses et/ou fractionnées.

Fitbit Charge 3 - Idéal pour le vélotaf

La détection automatique des activités est toujours aussi efficace et permet de ne pas avoir à se soucier de les lancer manuellement. En revanche, pour pouvoir profiter des fonctionnalités avancées, il faudra passer par un lancement manuel. En effet, le bracelet ne dispose pas de GPS intégré, il faudra donc compter sur celui-ci du smartphone.

Fitbit Charge 3 - Un nouveau venu dans la gamme Fitbit

Enfin, du côté de l’autonomie, ce bracelet Charge 3 ne fait pas dans la demie mesure avec environ une semaine loin du chargeur. Entendez par là que le bracelet était sollicité quotidiennement pour des exercices et affichait également les notifications de notre smartphone. Il lui faudra ensuite un peu plus d’une heure et demi pour être chargé entièrement.

Related posts

Test des écouteurs IFROGZ Summit Wireless

thibaudd

TicWatch Pro

Alexandre Quilleré

Test : MSI GT83VR, le monstre

Edouard Patout

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More