Tutoriels

Envoyer le contenu de sa seedbox vers Amazon Drive

Aujourd’hui, j’ai envie de vous expliquer le système que j’ai mis en place pour envoyer mes films et séries dans Amazon Drive depuis ma seedbox. Cette synchronisation me permet de pouvoir récupérer ces fichiers sur mon NAS et aussi de préparer l’arrivée de Plex Cloud. Dans ce mini tutoriel, je vais donc vous expliquer comment mettre en place cette synchronisation. Alors, voici comment envoyer le contenu de sa seedbox vers Amazon Drive.

[box type= »warning »] Le téléchargement de contenu protégé par le droit d’auteur est interdit par la loi, même au titre de la copie privée si la source n’est pas licite. Ce tutoriel est mis à votre disposition à titre informatif, nous ne sommes donc pas responsables de l’usage que vous pourriez faire des outils présentés.

Assurez-vous que l’oeuvre que vous téléchargez est libre de droit ! [/box]

Installation de l’utilitaire permettant d’ envoyer le contenu de sa seedbox vers Amazon Drive

Nous allons donc commencer par installer rclone. Rclone est un petit utilitaire (en lignes de commandes) qui va vous permettre de connecter vos services de stockage dans le cloud à votre machine Linux ou MacOS.

Voici la liste des stockages compatibles:

  • Google Drive
  • Amazon S3
  • Openstack Swift / Rackspace cloud files / Memset Memstore
  • Dropbox
  • Google Cloud Storage
  • Amazon Drive
  • Microsoft One Drive
  • Hubic
  • Backblaze B2
  • Yandex Disk
  • The local filesystem

Installation sous Linux

Télécharger et extraire l’archive

curl -O http://downloads.rclone.org/rclone-current-linux-amd64.zip
unzip rclone-current-linux-amd64.zip
cd rclone--linux-amd64

Copier les fichiers systèmes

cp rclone /usr/sbin/
chown root:root /usr/sbin/rclone
chmod 755 /usr/sbin/rclone

Installer le manuel

mkdir -p /usr/local/share/man/man1
cp rclone.1 /usr/local/share/man/man1/
mandb

Lancer rclone pour le configurer.

rclone config

Installation sous MacOS

Télécharger la dernière version de rclone.

cd && curl -O http://downloads.rclone.org/rclone-current-osx-amd64.zip

Extraire et se rendre dans le dossier.

unzip -a rclone-current-osx-amd64.zip && cd rclone--osx-amd64

Déplacer rclone dans votre dossier $PATH. Votre mot de passe vous sera demandé.

sudo mv rclone /usr/local/bin/

Supprimer les fichiers restants.

cd .. && rm -rf rclone--osx-amd64 rclone-current-osx-amd64.zip

Exécuter rclone pour le configurer.

rclone config

Configuration de la connexion à Amazon Drive

n) New remote
d) Delete remote
q) Quit config
e/n/d/q> n
name> remote
Type of storage to configure.
Choose a number from below, or type in your own value
 1 / Amazon Drive
   \ "amazon cloud drive"
 2 / Amazon S3 (also Dreamhost, Ceph)
   \ "s3"
 3 / Backblaze B2
   \ "b2"
 4 / Dropbox
   \ "dropbox"
 5 / Google Cloud Storage (this is not Google Drive)
   \ "google cloud storage"
 6 / Google Drive
   \ "drive"
 7 / Hubic
   \ "hubic"
 8 / Local Disk
   \ "local"
 9 / Microsoft OneDrive
   \ "onedrive"
10 / Openstack Swift (Rackspace Cloud Files, Memset Memstore, OVH)
   \ "swift"
11 / Yandex Disk
   \ "yandex"
Storage> 1
Amazon Application Client Id - leave blank normally.
client_id> 
Amazon Application Client Secret - leave blank normally.
client_secret> 
Remote config
If your browser doesn't open automatically go to the following link: http://127.0.0.1:53682/auth
Log in and authorize rclone for access
Waiting for code...
Got code
--------------------
[remote]
client_id = 
client_secret = 
token = {"access_token":"xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx","token_type":"bearer","refresh_token":"xxxxxxxxxxxxxxxxxx","expiry":"2015-09-06T16:07:39.658438471+01:00"}
--------------------
y) Yes this is OK
e) Edit this remote
d) Delete this remote
y/e/d> y

Pour réussir à autoriser la connexion et que nous ne disposons pas d’interface graphique sur notre serveur Debian, nous allons devoir créer un tunnel SSH pour nous permettre de rediriger la connexion.

ssh -L 2080:localhost:53682 user@ipduserveurpre

Maintenant rendez-vous dans votre navigateur et taper l’adresse suivante:

http://localhost:2080/auth

Rentrez votre adresse email et votre mot de passe et cliquez sur continuer.

Maintenant, vous allez vous retrouvez avec une erreur de connexion. C’est tout à fait normal! Par défaut, la connexion est redirigées vers le port 53682 alors que nous avons configuré le port 2080 en local.

Rendez-vous donc dans la barre d’adresse et modifier le numéro de port par le bon et validez. Vous devriez tomber sur une nouvelle page vous disant que la connexion est effectuée.

Maintenant, retournons dans notre terminal. Il devrait vous afficher le message suivant.

Got code

La configuration est maintenant terminée, il ne nous reste plus qu’à appuyer sur “y” pour dire que la connexion est OK et ensuite sur “q” pour quitter la configuration.

Mise en place de l’envois automatique

Nous allons créer une nouvelle entrée dans le crontab pour que l’envois de fichiers se fasse de manière automatique.

crontab -e

Tapez ensuite la ligne suivante:

0 0 * * * rclone copy chemin-source nom-de-la-connexion:dossier-de-destination && rclone copy chemin-source nom-de-la-connexion:dossier-de-destination

Exemple:

0 0 * * * rclone copy /home/julien/tv/ amazon:Videos/tv && rclone copy /home/julien/movies/ amazon:Videos/films

Conclusion

La synchronisation est maintenant mise en place, il ne vous restera plus qu’à configurer cette synchronisation sur votre NAS Synology en ajoutant cette synchronisation dans “Cloud Sync” en attendant la sortie de Plex Cloud.

Related posts

LSCI #3 : sauvegarder Proxmox vers Synology avec SSHFS

Edouard Patout

LSCI #1 : sauvegarder son serveur avec Backup-Manager

Edouard Patout

Tuto : certificat SSL gratuit avec Let’s Encrypt

Edouard Patout

15 comments

pedro2d10 3 novembre 2016 at 14 h 46 min

Personnellement, j’utilise plutôt Fuse (recherchez acd_cli avec google), ça permet d’éviter d’avoir à ajouter des élément dans la crontab.
Puis pour tout les téléchagement avec RuTorrent, j’utilise CouchPotato ou Sickrage qui s’occupent de déplacer les vidéo dans mon Amazon Drive.
Mais merci quand même pour la démonstration de rclone.

Reply
Julien Doclot 4 novembre 2016 at 17 h 13 min

J’ai fais le test avec acd_cli pour envoyer les sauvegardes de mon serveur sur Amazon Drive et je n’ai pas été convaincu car j’avais beaucoup de différences entre les tailles de sauvegardes.

Reply
Mike 7 novembre 2016 at 14 h 35 min

Salut,

Je vois que tu te prépares à Plex Cloud, alors que tu utilises Infuse ? y’a-t-il une raison particulière d’utiliser Infuse + Plex ?
Normalement, sur Infuse il est possible de connecter un serveur distant ?

Bien à toi,

Reply
Julien Doclot 7 novembre 2016 at 15 h 50 min

Salut Mike,

J’utilisais beaucoup Infuse avant. Depuis que j’ai remonté une seedbox, j’utilise de nouveau Plex et plus Infuse.
En effet, Plex est beaucoup plus puissant qu’infuse. Je compte donc repasser en tout Plex. Meme pour les films et séries stockés chez moi.
Tu peux en effet te connecter sur un serveur distant avec infuse. Mais comme je l’ai dis, la médiathèque est beaucoup mieux gérée par Plex et il est aussi possible d’utiliser plusieurs profils sur Plex. Ce qui n’est pas possible avec Infuse.

J’espère avoir répondu à ta question.

Reply
Mike 7 novembre 2016 at 23 h 11 min

Salut Adrien,

Effectivement tu as répondu à ma question, et j’avoue que les profils restent l’un des gros manque à Infuse.
J’aime beaucoup le concept de Plex, mais je le trouve tellement moche par rapport à Infuse … et par rapport à mes besoins, moi qui suit tout Apple, Infuse répond à mes attentes.
Excepté la sync de ma collection, ou je suis obligé d’installer Plex sur le NAS … Peut-être qu’un jour …

J’ai cru comprendre sur le Twitter d’Infuse qu’une grosse mise à jour allait arrivée, et d’ailleurs la fonction d’utilisateur est réclamée, qui sait, peut-être vont-ils nous proposer Infuse comme Plex.

Merci de m’avoir répondu, j’apprécie beaucoup ton blog.

Reply
Julien Doclot 7 novembre 2016 at 23 h 15 min

Moi c’est plutôt Julien 😉

Le jour où ils proposeront cette fonction, je reviendrai surement sur Infuse car j’aime cette appli.

Plex est juste installé sur ma seedbox qui se trouve sur un serveur dédié. Infuse est utilisé chez moi quand je regarde des films et séries stockés sur mon NAS.

Merci pour ton commentaire positif, ça fait plaisir 🙂

Reply
ricard 21 juin 2017 at 0 h 07 min

Merci pour l’article, j’ai un soucis cependant pour crée le tunnel SSH sous Windows pour donner le code à Rclone. En effet j’utilise Putty mais lorsque je rentre http://localhost:2080/auth, je n’ai aucune connexion avec mon serveur.

Pouvez vous m’éclairez sur ce que j’ai mal fait ?

Reply
ricard 21 juin 2017 at 0 h 22 min

Pour la précision :
– J’ai rentré l’ip du serveur dans session port 22
– Dans SSH / Tunnels j’ai rentré 2080 en port et ipduserveur:53682

Reply
Julien Doclot 21 juin 2017 at 22 h 09 min

C’est exactement ce qu’il faut faire. Avez vous cliqué sur le bouton Add avant la connexion ?

Reply
ricard 23 juin 2017 at 0 h 05 min

Voici ma configuration :
http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=426369Putty.png

De plus, j’utilise Cmder pour me connecter à mon serveur, quelle différence avec putty ?

Cette ligne de commande remplace putty

ssh -L 2080:localhost:53682 user@ipduserveurpre

?

Reply
ricard 23 juin 2017 at 1 h 02 min

Merci de m’apporter votre aide.
Je vous met le lien de la configuration de putty : http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=426369Putty.png

De plus, j’utilise normalement le logiciel Cmder sur Windows pour me connecter à mon serveur. Quelle différence avec putty.

J’ai donc essayer de faire le pont SSH avec Cmder et la ligne

ssh -L 2080:localhost:53682 user@ipduserveurpre

Et quand j’ai voulu accéder à l’étape de l’authentification, ce message est apparu sur Cmder :

channel 3: open failed: connect failed: Connection refused

Reply
Edouard Patout 22 juin 2017 at 9 h 18 min

Il faut également penser à préciser au navigateur d’utiliser le tunnel. Pour ce genre de manipulation je préfère utiliser Firefox qui a une configuration proxy indépendante du système (pas comme Chrome ou IE).

Il faut ensuite, dans l’adresse du proxy dans les options de Firefox, précisé localhost et le port local choisi dans Putty.

Reply
ricard 23 juin 2017 at 0 h 06 min

Bonsoir,

Je viens de regarder et j’ai vu que les réglages de firefox sont :
Pas de proxy pour : Localhost et 127.0.0.1

Reply
Edouard Patout 23 juin 2017 at 6 h 17 min

Il faut justement lui dire d’utiliser le proxy avec comme adresse localhost ou 127.0.0.1 et comme port : 2080.

ricard 23 juin 2017 at 10 h 35 min

Oui j’ai essayé par la suite mais le navigateur mouline. De plus sur mon terminal j’ai vu qu’il me me disait connexion refusé, je vous prendrais une capture d’écran ce soir.
Ce que je trouve étrange c’est que j’ai déjà fait des tunnel SSH ( pour installer plex notamment)

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More